Comment tout a commencé:

L'entreprise thurgovienne Spring était autrefois connue pour ses réchauds pour la fondue, pour la raclette et pour les crêpes. En fait, le réchaud à crêpes n'était rien de plus qu'un brûleur avec une plaque de fer de 25 centimètres dessus. Comme je suis directement lié aux fondateurs de cette entreprise, nous avions aussi un tel appareil à la maison. Enfants, nous adorions verser la pâte liquide sur la plaque chauffante, tourner les crêpes avec précaution à la spatule et les tartiner de sauce à la viande hachée ou de confiture de framboises.

25 ans plus tard, nous avons continué cette tradition avec notre propre fils et n'avons jamais manqué une crêperie pendant nos vacances en France.

 

Ma famille m’a transmis une passion pour la cuisine. Professionellement, j'ai d'abord travaillé comme journaliste avant de réaliser mon rêve et de fonder mon entreprise de restauration. Depuis, je suis crêpier-écrivain ou journaliste-crêpier, selon la saison ou le jour de la semaine. 

 

Nous avons commencé en janvier 2015 avec un dîner pour 15 personnes à Berne. Depuis, nous avons régalé chaque année une cinquantaine de groupes avec nos crêpes, préparant environ 4000 à 5000 pièces par an. Au début, nous avions une seule machine d'occasion et maintenant nous sommes équipés de 3 fours à crêpes doubles. Nous avons aussi constamment amélioré nos recettes et sommes toujours à la recherche de nouvelles idées pour rendre nos farces plus délicates. Cependant, une chose est restée la même au fil des ans : Qu'il s'agisse d'un grand événement d'entreprise ou d'une petite fête de famille, je m'occupe personnellement de nos clients et réponds volontiers à leurs souhaits individuels. Et quand la fête des crêpes commence, le patron est toujours à son poste derrière le fourneau!

 

A votre service:

Reto est fondateur et propriétaire de crêpes at home et a déjà au moins 20000 crêpes au compteur. Il s'occupera de vous du premier téléphone jusqu'à la facturation.

Notre deuxième Anna a un sourire pour chaque invité, même dans les moments les plus stressants. Et quand les doigts de ses collègues lui font mal, l'ergothérapeute sait quoi faire.

La futur gastronome professionelle Maura fait partie de l'équipe depuis le tout début de l‘aventure. Elle garde la vue d'ensemble et reste concentrée quoi qu’il arrive. 

Sabine est la femme pour les urgences et supporte les idées du patron en privé avec beaucoup de sang-froid. Elle aime aussi toujours les crêpes.

Anna est la plus jeune membre de l'équipe. Endurcie par son travail comme leader à l’UC Suisse et par la musique punk-rock, elle n‘a rien à envier aux plus anciens.

Si, comme Barbara, vous avez trois écoliers à la maison et deux emplois en plus, vous pouvez aussi faire face à une société festive exigeante.